​Haïti/Aristide/Justice:Le Sénat s’inquiète de la démarche du commissaire du Gouvernement de Port-au-Prince

La commission Justice, sécurité et défense nationale du Sénat d’Haïti, par rapport au contexte électoral, juge « inopportune » l’action du Commissaire du Gouvernement de Port-au-Prince, Maître Jean Danton Léger, de demander au Chef du Parquet de la Croix-des-Bouquets de mettre à sa disposition l’ancien président haïtien Jean Bertrand Aristide pour s’expliquer sur des déclarations qu’il a faites au cours de la campagne électorale et qui prêteraient à « équivoques ». 

Sénateur Jean Renel Sénatus, président de la commission Justice, sécurité et défense nationale au Sénat de la République

Les sénateurs, par courrier au Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique, Me Camille Édouard Junior ont  sollicité expressément son « urgente intervention auprès des parquets de la République en vue de l’adoption des mesures tendant à favoriser la paix et la tranquilité qui doivent (selon les sénateurs) caractériser la conjoncture électorale spéciale que vit le pays, à quelques jours du déroulement des élections présidentielles et législatives partielles, devant nous conduire dans la stabilité tant attendue », peut on lire dans cette correspondance datée du 14 Novembre 2016. 

Vant Bèf Info

Le Naturalisme Bar