Haïti-Politique : Fritz Jean a été investi de ses fonctions, quid des prochaines étapes ?

Port-au-Prince, le 26 février 2016.- La cérémonie d’investiture du Premier ministre nommé par le président provisoire s’est déroulée comme annoncée ce vendredi 26 février 2016 dans les jardins du Palais national, avons-nous appris à la rédaction de Vant bèf info (VBI).

 

Après avoir remis une ampliation de l’arrêté nommant Fritz-Alphonse Jean Premier ministre, le président provisoire a, dans son allocution, salué et remercié notamment le Premier ministre sortant Evans Paul pour les services rendus à la République.

 

En affirmant que sa mission est de « garantir la protection et la consolidation des institutions républicaines », Jocelerme Privert a tenu à préciser que son administration repose sur quatre axes prioritaires à savoir la « redynamisation du Conseil électoral provisoire (CEP), la poursuite du processus électoral, la formation d’un gouvernement de consensus et la bonne gestion des affaires de l’État ».

 

En marge de la cérémonie d’investiture, Jocelerme Privert a déclaré qu’il est « heureux de présenter aux parlementaires le Premier ministre nommé ». Cette nomination est le fruit d’environ deux semaines de consultations politiques, a-t-il soutenu.

 

Pour sa part, Fritz Jean dit reconnaitre que sa nomination au poste de Premier ministre n’a pas été facile dans ce contexte politique. Ainsi, admet-il que sa « mission principale consiste à gagner la confiance des différents acteurs » impliqués dans la résolution de la crise haïtienne.

 

Disposé d’un délai de 120 jours, conformément à l’accord politique du 5 février 2016, Fritz Jean se propose de « réorganiser l’État en fonction des besoins à fournir aux Citoyens et rétablir la stabilité macroéconomique en redressant les finances publiques ».

 

Cette cérémonie s’est déroulée en présence de quelques parlementaires, de la candidate à la présidence du parti « Fanmi lavalas », Maryse Narcisse, des militants et leaders politiques, des membres du secteur privé des affaires, de la représentante spéciale du Secrétaire général des Nations unies en Haïti, Sandra Honoré, des membres du personnel diplomatique accrédité dans le pays dont l’ambassadeur américain, Peter Mulrean, etc.

 

Vant bèf info (VBI)

Le Naturalisme Bar