« Elections 24 Janvier, tèt dwat !  » dixit Michel Martelly.

Le Chef de l’Etat haïtien a renouvelé, ce mardi, sa volonté de remettre le pouvoir le 7 février prochain et a confirmé la tenue des élections le 24 janvier 2016.

« Je remettrai le pouvoir le 7 février à un président élu », a déclaré le Président de la République, Michel Joseph Martelly, au micro d’un reporter de Vant Bèf Info (VBI) en marge de la 21ème réunion ordinaire du Conseil des Ministres de l’Association des États de la Caraïbe (AEC), tenue ce mardi 19 janvier à Pétion-ville.

Le Chef de l’Etat a par ailleurs fait savoir que les élections seront toujours tenues le 24 janvier prochain et a invité le peuple à aller remplir son devoir civique. « Eleksyon tèt dwat », a -t-il martelé, tout en demandant au Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique, Maitre Pierre Richard Casimir et le Directeur Général de la Police Nationale D’Haïti, Godson Orelus, « de prendre toutes les dispositions nécessaires en vue de garantir la sécurité de la population le jour du scrutin ».

Autour de la déclaration du candidat à la présidence sous la bannière de LAPEH, Jude Celestin, de ne pas participer aux élections du 24 Janvier, et d’avoir du même coup un 2ème tour présidentiel avec la participation d’un seul candidat, le Président Martelly, a fait savoir que  » le Conseil Electoral Provisoire avait déjà publié les résultats définitifs et qu’il y a deux candidats qualifiés pour le seconde tour de la présidentielle ».

Le Chef de l’Etat a poursuivi en déclarant que « ce n’est pas au candidat de dicter à l’institution électorale ce qu’elle doit faire »‘. « Il y a lieu de libérer la nation », a-t-il conclu.

Vant Bèf Info

Le Naturalisme Bar