Grève à l’aéroport international Toussaint Louverture de Port-au-Prince

 

Les agents de sûreté de l’aéroport international Toussaint Louverture observent un mouvement de grève illimité à partir de ce mercredi 15 mars 2017 a constaté un reporter de Vant Bèf Info.

En effet le personnel de sécurité du plus grand aéroport haïtien en termes de capacité réclame de meilleures conditions de travail et surtout une augmentation salariale.

Joint au téléphone, l’un des grévistes sous couvert d’anonymat avoue pour un reporter de Vant Bèf Info que le salaire mensuel moyen d’un agent de sûreté à l’aéroport est de 15 milles gourdes (HTG). « Avec un salaire pareil nous ne pouvons même pas assurer notre transport pour venir travailler «  confie-t-il pour justifier le mouvement de grève qui ne sera levée selon lui que quand leurs revendications auront été satisfaites.

Plusieurs rencontres entre les 200 agents grévistes et leur administration n’ont pas permis d’éviter cette grève qui crée une situation de frustration et de tension pour tous les usagers de l’aéroport.

« Il n’y qu’en Haïti qu’on peut voir ça » lamente une passagère traînant ses valises ne sachant ou aller.

Ce mouvement de grève a un impact direct sur tous les vols domestiques et internationaux au départ de Port-au-Prince tandis que les vols à l’arrivée sont opérés normalement. A noter que l’aéroport international Hugo Chavez de Cap-Haitien fonctionne à plein régime au moment de la rédaction de cet article.

 

Vant Bèf Info

 

Un commentaire

Laisser un commentaire