Haiti-Administration : Contre-attaque des juges de la Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif

Port-au-Prince, le 6 avril 2017.- Les juges siégeant à la Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif (CSC/CA) ont annoncé la fermeture de l’institution, les jeudi 6 et vendredi 7 avril 2017.

 

Ce, afin de faire face à la grève des employés (e) de l’institution qui réclament une augmentation de salaire et l’amélioration des conditions de travail, entre autres.

 

« Le bureau de la Cour restera fermé les jeudi 6 et 7 avril 2017 et reprendra son fonctionnement avec un personnel réduit qui, seul, aurra accès à ses locaux, » a indiqué une note de la CSC/CA.

 

« Il est demandé au reste du personnel de ne pas se présenter à son poste de travail jusqu’à nouvel ordre », a conclu la note.

 

Les juges signataires de celle-ci ont dénoncé ce qu’ils appellent une « bande » d’employés pour la plupart absentéistes se trouvant sous le coup de sanctions disciplinaires, appuyés d’individus venant on ne sait d’où ».

 

Ces employés ont pris le « contrôle des barrières de l’institution et ont coupé l’eau et l’électircité rendant dysfonctionnel les services de la Cour, empêchant ainsi le personnel de vaquer normalement à ses activités et de répondre aux nombreuses sollicitations des usagers, a ajouté ladite note.

 

Cette dernière, qui porte la signature du vice-président et du président de la CSC/CA, respectivement Jean Ariel Joseph et Marie France H. Mondésir, affirme que la Cour s’engage depuis 3 ans dans un processus de réformes inquiétantes pour les tenants de l’ordre ancien.

 

Vant bèf info (VBI)

Le Naturalisme Bar