Haïti-Agression : Attaque contre le cortège présidentiel à Port-au-Prince

Le cortège présidentiel a essuyé des jets de pierres aujourd’hui à Pont-morin, précisément à l’avenue Lamartinière (Port-au-Prince).

 

Port-au-Prince, le 5 février 2016.- Le cortège présidentiel a été agressé au courant de la journée du vendredi 5 février 2016, au niveau de Pont-morin (Port-au-Prince), avons-nous appris à la rédaction de Vant bèf info (VBI).

 

« Il y aurait des manifestants hostiles au pouvoir en place dans la zone au moment où le cortège présidentiel roulait à toute allure en direction du Centre-ville et c’était à ce moment-là que des individus avaient lancé des pierres en direction des 4×4 formant ledit cortège », a expliqué un témoin au micro d’un reporter de VBI.

 

Selon ce témoin qui a voulu requérir l’anonymat, des agents de la sécurité présidentielle ont tiré quelques coups de feu en l’air afin de prendre le contrôle de la situation. Par la suite, le cortège a poursuivi sa route sans être inquiété.

 

Vant bèf info (VBI)

 

Le Naturalisme Bar

3 commentaires

  • Cesar Paulin Junior

    Men tenten sa yo bat kò yo hmmm.

  • Des maintenant et au regard de tout ce qui se passe au pays par la faute de Martelli ;; il devait se poser une question ,,, à savoir , qu est ce qu il était venu foutre dans la politique haitienne Cette meme question devrait etre aussi posée par certains de la communauté internationale , qui jusqu alors nourris l espoir de voir resurgir leur poulain corrompu Jovnel;;;;; ils n ont aucune idée d ou cela pourrait y arriver,,,,, mais ils se fichent de l avenir de notre pays ni du devenir de la population J ai toujours considéré le racisme comme étant une idée imbécile nourrie sans discernement;;;; car celui qui discerne la haine contre quelqu un qui est différend de lui à cause de son origine ou de sa couleur de peau est pire qu un animal, puisque les animaux sauraient faire la différence entre les catégories sans se préoccuper de leur couleur,, ,un cheval pour eux c est un cheval.Il faut bien qu ils nous laissent en paix un moment

  • gros

    Poukisa yo pa tiré sou moun kap voyé roch yo?