Haiti-Black out : SOS Ed’H ! Malades en difficultés

Port-au-Prince, le 30 mars 2017.- Depuis environ une semaine, l’aire métropolitaine fait face à un rationnement drastique du courant électique, se plaignent des Citoyens qui habitent les quartiers de Nazon, Christ-roi, Delmas 33, entre autres.

 

Cette situation a atteint son point culminant dans la soirée du jeudi 30 mars 2017 au moment où des patients, qui s’apprêtaient à entrer en salle d’opération, à l’hôpital universitaire de la paix (Delmas 33), ont été demandés d’attendre le courant de ville qui tardait à venir.

 

Des médecins impuissants face à cette situation ne savent pas à quel saint se vouer, car ils devraient monitorer certains patients sortis de salle d’opération.

 

D’autres patients, eux, se sont montrés inquiets, car l’interruption du courant de ville peut survenir même en salle d’opération.

 

Rien ne semble s’améliorer dans la plupart des hôpitaux publics du pays en ce qui concerne l’amélioration des conditions de travail que réclamaient les médecins, au cours d’une grêve qui a duré plusieurs mois.

 

À noter que le nom de Hervé Pierre-Louis a été publié, dans le 48e numéro du journal officiel Le Moniteur, paru le 28 mars 2017, comme étant le nouveau Directeur général de l’Ed’H.

 

Vant bèf info (VBI)

Le Naturalisme Bar