Haïti-Collectivités territoriales : Wilson Jeudy veut redorer le blason de Delmas

Port-au-Prince, le 19 juillet 2016.- Le Maire de la commune de Delmas, Wilson Jeudy a annoncé aujourd’hui, lors d’un point de presse donné au Palais municipal, l’adoption de nouvelles mesures dans la commune à partir du 20 juillet 2016.

 

Ces mesures concernent notamment la libération des trottoirs et de la chaussée par les marchands (e), car les premiers sont réservés aux piétons et la seconde aux véhicules.

 

Le Maire Wilson Jeudy en a profité pour annoncer également un « spécial » qui permettra aux citoyens des quartiers populaires de la commune de payer une année d’entre leur dette liée aux impôts locatifs.

 

« Ce spécial débutera le premier août et prendra fin le 30 septembre 2016 », a précisé Wilson Jeudy qui était accompagné du juge de paix de Delmas, Me Jean Etienne Mercier, du Commissaire de police de ladite commune, Mario Aubergiste et du directeur adjoint de la circulation, le Commissaire Etienne Jean Maurest.

 

Le juge de paix a mentionné l’article 15 du décret du 26 mai relatif à la circulation pour inviter les « marchandes et toutes autres personnes généralement quelconque qui obstruent la circulation des véhicules et des piétions » de libérer les trottoirs et la chaussée. « Sinon la justice sévira contre les contrevenants a la loi », menace le juge de paix.

 

Pour sa part, les commissaires de police, qui ont apporté leur soutien au projet de désencombrement des rues, ont affirmé leur détermination à collaborer avec le Maire de Delmas en vue du respect de la loi dans la commune.

 

Qu’en est-il de l’obstruction de plusieurs rues de la Capitale par les autorités du pays notamment celles du Palais national ?

 

Vant bèf info (VBI)