Haiti-Conflit : Des élus locaux et le Commissaire de gouvernement à couteaux tirés à Saut-d’eau

Port-au-Prince, le 12 juillet 2017.- Le Maire de la commune de Saut-d’eau, un membre du Conseil d’administration de la section communale (CASEC) et le Commissaire du gouvernement de la juridiction de ce ressort sont à couteaux tirés depuis ce matin 12 juillet, a appris la rédaction de Vant bèf info (VBI).

Entrée de la ville de Saut-d’eau (photo archives)

Selon des informations recueillies par notre rédaction, l’un des membres du CASEC a constitué une équipe dont la mission consistait à percevoir des fonds dans ladite commune.

 

Le Maire de celle-ci, Ruth Marie-André Thélus a dénoncé cette pratique, car le membre du CASEC en question n’a pas versé l’argent perçu à la caisse de la Mairie. Pour cela, le Maire a ordonné l’arrestation de ces « percepteurs ».

 

Mécontent de cette action, le Commissaire du gouvernement, Me Max Foblas Romélus, accompagné du membre de CASEC, a libéré les « percepteurs » et a ordonné l’arrestation des agents de sécurité du Maire de la commune.

 

Ces agents de sécurité sont affectés au Parlement de la République. Appelés sur les lieux, les députés Romial Smith et Roger Milien affirment qu’ils ne laisseront pas Saut-d’eau sans ces agents de sécurité placés en état d’arrestation.

 

Vant bèf info (VBI)

Le Naturalisme Bar