Haïti-Crise postélectorale : Michel Martelly veut s’accrocher au pouvoir?

Le Président Michel Martelly a déclaré qu’il ne compte plus donner le pouvoir à ceux qui ne veulent pas aller aux élections.

 

Le président de la République, Michel Joseph Martelly

Le président de la République, Michel Joseph Martelly

Port-au-Prince, le 28 janvier 2016.- Le Président de la République s’est montré contre toute idée de « transférer le pouvoir à ceux qui, selon lui, ne veulent pas aller aux élections », avons-nous appris à la rédaction de Vant bèf info (VBI).

 
Intervenant ce jeudi à l’inauguration des projets sociocommunautaires à Wharf Jérémie (Nord de Port-au-Prince), le Chef de l’Etat souligne que « la transition prônée par l’opposition n’est pas prévue par la constitution ».

 
« L’exécutif est à pied’ œuvre en vue de trouver une solution avant le 7 février 2016 », a tenté de rassurer le premier mandataire de la Nation.

 
Le président en a profité pour confirmer sa demande faite à l’Organisation des Etats Américains (OEA) à jouer le rôle de médiateur dans la crise née des élections du 9 août et du 25 octobre 2015.

 
Vant bèf info (VBI)

Le Naturalisme Bar

Un commentaire