Haïti-Culture : Après la méringue de Sweet micky, Jean Jean Roosevelt rend hommage à Liliane Pierre-Paul

Après la sortie de la méringue de Sweet micky baptisée « Bal bannann nan » (traduction littérale donne lui la banane), des voix continuent de se lever pour condamner cette musique qui dénigre deux journalistes haïtiens. Sans vouloir engager une quelconque polémique avec le Chef de l’État, Jean Jean Roosevelt dit se contenter de rendre hommage à Liliane Pierre-Paul.

Le chanteur Jean Jean Roosevelt à l'une de ses prestations

Le chanteur Jean Jean Roosevelt à l’une de ses prestations

Port-au-Prince, le 3 février 2016.- Environ 3 jours après la sortie de la méringue carnavalesque du Président de la République, Michel Joseph Martelly, le chanteur et musicien Jean Jean Roosevelt a rendu hommage à la journaliste sénior Liliane Pierre-Paul à travers une musique titrée « Reste debout lili », avons-nous constaté à la rédaction de Vant bèf info (VBI).

 

Jean Jean Roosevelt a déclaré au micro d’un reporter de www.vantbefinfo.com que cette « musique traduit ce qu’il ressent pour la journaliste Liliane Pierre-Paul » qu’il invite à ne pas changer en dépit de tout ce qui se dit à son insu.

 

Questionner sur sa compréhension de la méringue du Chef de l’État, Jean Jean Roosevelt a répondu qu’il préfère s’abstenir de commenter celle-ci, car il s’est exprimé clairement sur la musique réalisée en la circonstance, a-t-il argumenté.

 

« Je ne donne pas de réplique à Michel Martelly », a tenu à préciser Jean Jean Roosevelt qui a reconnu que ce dernier a réalisé un carnaval contrairement à lui-même qui a produit une musique ordinaire…

 

En dépit du fait qu’il n’est pas un habitué du défilé carnavalesque au Champ de mars, le médaillé d’or du 7e jeu de la francophonie (catégorie musique) n’avait pas voulu livrer son impression sur le déroulement du carnaval de cette année à Port-au-Prince.

 

Vant bèf info (VBI)