Haiti-Économie : Hausse des prix des produits pétroliers, chronique d’une grogne sociale annoncée

Port-au-Prince, le 14 mai 2017.- La nouvelle est tombée tôt ce matin 14 mai 2017. Sur une feuille de papier au format 8 1/2 par 11 contenant 2 armoiries de la République en signe de représentation des 2 ministères signataires de l’avis annonçant la nouvelle.

 

Il s’agit du ministère de l’économie et des finances et celui du commerce et de l’industrie, a constaté la rédaction de Vant bèf info (VBI).

 

Contenant un seul paragraphe, ledit avis est on ne peut plus clair : « Les ministères de l’économie et des finances, du commerce et de l’industrie avisent le public en général, les importateurs, les distributeurs et les consommateurs des produits pétroliers en particulier qu’à partir du 15 mai 2017 les prix en vigueur sur le territoire national sont fixés comme suit : gasoline 224 gourdes, gasoil 179 gourdes, kérosène 173 gourdes. »

 

De 189 gourdes au paravant, la gasoline passe à 224 gourdes soit une augmentation de 18.5% ; le gasoil qui se vendait à 149 gourdes se vend à 179 gourdes soit une augmentation de 20% ; et, en dernier lieu, le kérosène qui se vendait à 148 gourdes passe à 173 gourdes soit une hausse de 17%.

 

Conscient de l’impact de cette hausse des prix des produits pétroliers, le Ministère des affaires sociales et du travail (MAST) n’a pas tardé à fixer le prix des différents circuits du transport en commun.

 

Nous publions à l’attention des lecteurs et lectrices de Vant bèf info (VBI) le prix de ces différents circuits.

 

          

Vant bèf info (VBI)

Le Naturalisme Bar