Haïti-Élections : Abel Descolines perd la bataille face à Rony Célestin

Port-au-Prince, le 30 mars 2017.- Le tout dernier sénateur du Centre pour compléter le tiers du Sénat de la République sera sans nul doute, issu du Parti Haitien Tèt Kale (PHTK), le député en fonction Rony Célestin, avons-nous appris à la rédaction de Vant Bèf Info (VBI).

 

Les juges du bureau du Contentieux électoral national (BCEN) ont rendu, lundi dernier, leur verdict en faveur du candidat du PHTK dans le cadre du dossier de contestation qui a été déposé par le candidat de « Konvansyon Inite Demokratik » (KID), Abel Descoline.

 

Ce dernier avait contesté les résultats préliminaires du deuxième tour des élections pour le renouvellement du tiers du Sénat pour le Département du Centre, publié le 3 février 2017, par le Conseil Électoral Provisoire (CEP). Rony Celestin était placé alors en première position avec 49.59 % des voix contre 49.50 % pour Abel Descollines.

 

Le candidat du KID, un parti allié du PHTK, avait sollicité du BCEN la radiation de la course de son adversaire politique et la mise à l’écart de certains procès verbaux.

 

Une requête rejetée par les juges électoraux qui ordonnent le maintient des résultats préliminaires tels qu’ils ont été publiés, donnant ainsi gain de cause à Rony Célestin afin de briguer le poste.
Les juges qui ont siégé sont : Kenson Polynice (Président), Josette J. Dorcely, Eddy Darrang, Robinson Pierre Louis, et Kennedy Berandoive; membres.

 

Vant Bèf Info (VBI)