Haïti-Élections : Kenneth Merten à la rescousse du processus électoral

Le coordonnateur spécial pour Haïti au département d’État, Kenneth Merten

Le coordonnateur spécial pour Haïti au département d’État, Kenneth Merten (archives)

Port-au-Prince, le 4 décembre 2015.- L’ancien ambassadeur des États-Unis en Haïti et coordonnateur spécial pour Haïti au département d’État, Kenneth Merten a été remarqué en Haïti le 3 décembre 2015. Son objectif, selon un éditorial du journal Miami Herald, publié le 2 décembre dernier, est de « s’assurer de l’intégrité de l’élection en Haïti » tel a été le titre de l’éditorial précité.

Kenneth Merten doit faire son possible pour persuader les dirigeants haïtiens à apporter de la clarté dans les élections, à commencer par obtenir du Conseil électoral provisoire (CEP) le report du second tour des élections prévu le 27 décembre 2015, suivi d’une enquête indépendante, dirigée par des Haïtiens, avec le soutien de la communauté internationale sur les allégations de fraudes électorales, lit-on dans le journal.

Le coordonnateur spécial pour Haïti au département d’État visite le pays dans un climat où la mobilisation à tendance à s’intensifier notamment à Port-au-Prince. Ce, en vue de dénoncer les résultats de l’élection présidentielle du 25 octobre dernier, d’exiger la démission des membres du CEP et de réclamer la mise en place d’un gouvernement de transition capable de réaliser des élections démocratiques en Haïti.

Des membres de l’opposition ont prévu de manifester, le samedi 5 décembre 2015, à travers les rues de la Capitale, pour continuer de faire passer leurs revendications. D’autant plus, un mot d’ordre de grève générale d’avertissement a été lancé pour le lundi 7 décembre 2015.

Aussi, devons-nous souligner que l’ambassadeur américain en Haïti, Peter F. Mulrean a, lors du traditionnel gala de Noel de la chambre haïtienne de commerce (AMCHAM), dit souhaiter que les « prochains dirigeants du pays puissent sortir d’élections libres et non dans les rues. »

À noter que cette soirée de gala s’était déroulée en présence du Premier ministre, Evans Paul, de plusieurs ministres du gouvernement, de quelques ambassadeurs accrédités dans le pays et du coordonnateur spécial pour Haïti au département d’État, etc…

Vant bèf info (VBI)

 

Le Naturalisme Bar