Haïti-Élections : Yolette Mengual, la première femme à quitter le CEP

La représentante du « secteur des femmes » au sein du Conseil électoral provisoire (CEP), Yolette Mengual a remis, aujourd’hui, sa démission.

 
Port-au-Prince, le 29 janvier 2016.- « (Cette démission) est personnelle et volontaire », a martelé Yolette Mengual dans sa lettre de démission, portant la date du 29 janvier 2016, adressée au Président de la République, Michel Joseph Martelly.

 
« Cette décision intervient à un carrefour où j’estime avoir servi avec patriotisme mon pays », a-t-elle poursuivi.

 
Yolette Mengual est la première des quatre conseillères électorales qui s’accrochaient à leur poste à démissionner. C’est la sixième démission au CEP. Et, elle est survenue 24 heures après celle du Président du CEP, Pierre Louis Opont, provoquant de fait, la caducité du conseil.

 
A rappeler que Yolette Mengual avait été accusée d’implication dans des cas de corruption et de pots de vin. Elle n’avait plus le soutien du secteur qu’elle a représenté au CEP.

 
Il reste à bord Lucie Marie Carmelle Paul Austin (Secteur de l’Université), Lourdes-Edith Joseph Delouis (Secteur syndical) et Carline Viergelin (Secteurs Vodou et Paysan).

 
Vant Bèf Info (VBI)