Haïti / Gouvernance Claudy Gassant installé à la tête de l’Unité de Lutte contre la Corruption

Le ministre de l’économie et des finances, Joseph Jouthe, a installé ce mardi 3 décembre 2019, le nouveau directeur général de l’unité de lutte contre la corruption (ULCC) à son poste. Il s’agit de l’ancien commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Me Claudy Gassant, qui remplace l’ex- haut gradé de l’ancienne armée d’Haïti, le major David Bazil.

Port-au-Prince, le 3 décembre 2019.- Le ministre de l’économie et des finances, Jouthe Joseph, a installé ce mardi 3 décembre, le nouveau directeur général de l’unité de lutte contre la corruption (ULCC) à son poste.

Il s’agit de l’ancien commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Me Claudy Gassant qui a été nommé par arrêté présidentiel en date du 29 novembre 2019. Me Gassant remplace à ce poste l’ex-major David Bazil, qui a passé un peu plus de deux ans à la tête de l’ULCC.

Le ministre Joseph a salué le travail accompli par l’ancien haut gradé de l’armée d’Haïti à la tête de l’ULCC tout en demandant à son successeur « de remuer ciel et terre afin d’accomplir sa mission avec la même loyauté, compétence, et détermination » qui ont caractérisé son passage dans l’administration publique.

Jouthe Joseph rappelle au nouveau patron de l’ULCC qu’il a été investi dans un contexte marqué par des demandes incessantes de reddition de comptes.  

Il en a profité pour lancer une mise en garde aux employés de la fonction publique qui menacent d’observer un arrêt de travail, dont ceux de la direction générale des impôts (DGI).

Conscient des défis qui l’attendent, le nouveau directeur général de l’ULCC, Claudy Gassant, promet de bien remplir sa mission, reconnaissant que «  Le pays va mal ».

Dans son allocution de circonstance, le directeur général sortant, David Bazil, a remercié les employés et cadres de l’institution qui, a-t-il dit, l’ont aidé à réaliser un travail qu’il qualifie de « magistral ».

Il a toutefois déploré que la justice n’ait pas assuré les suivis de plusieurs rapports publiés sous son administration et portant sur des cas de corruption au sein de l’administration publique.

Plusieurs personnalités dont le secrétaire d’état à la sécurité publique Ronsard St-Cyr, une délégation de la police nationale d’Haïti (PNH) conduite par le directeur général Normil Rameau, de la directrice générale de l’institut du Bien-Être Social et de Recherche Arielle Jeanty Villedrouin et de  l’ex-protectrice du citoyen Florence Elie, ont pris part à la cérémonie.

Diplômé notamment de la faculté de droit de l’université d’État d’Haïti, de l’université des Antilles et de la Guyane, de l’école nationale de la magistrature de Bordeaux ; le nouveau directeur général de l’ULCC, Me Claudy Gassant a notamment été conseillé spécial du président pour des questions judiciaires ; finaliste 2007 de la « Transparency International Awards », ancien juge de siège et juge d’instruction.

 Vant Bef Info (VBI)                      

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.