Haiti-Minustah : Désengagement progressif de la mission de l’Onu…

Port-au-Prince, le 8 avril 2017.- La Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haiti (MINUSTAH) ne sera pas en mesure d’assurer la logistique en cas de catastrophes naturelles dans le pays, avons-nous appris à la rédaction de Vant bèf info (VBI).

 

Cette décision a été prise « dans le cadre du processus de transition en cours au sein de la MINUSTAH », a précisé l’Office des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA) dans un « message concernant l’utilisation des moyens aériens et hélicoptères de la MINUSTAH.

 

« La Mission n’a plus les capacités d’appuyer la communauté humanitaire pour le transport de biens ou la réalisation de vols spéciaux », a poursuivi ledit message.

 

« Cependant, en cas de situation exceptionnelle où il est question de sauver des vies, le Coordonnateur résident/Humanitaire du système des Nations Unies en Haïti, est habilité à signer une demande de vol spécial après en avoir obtenu l’accord de principe de la Représentante spéciale ou de son/sa remplaçant(e) désigné », lit-on dans ce message susindiqué.

 

Toutefois, selon ce dernier, « cette demande sera tributaire des moyens disponibles et des conditions atmosphériques du moment ».

 

Vant bèf info (VBI)

Le Naturalisme Bar