Haïti-Minustah : deux agents de la UNPOL retrouvés morts dans leur résidence au Cap-Haitien

Port-au-Prince, le 31 décembre 2015.- Les 2 policières des Nations unies (UNPOL) retrouvées mortes dans la 2e ville du pays (Cap-Haitien) sont Rwandaises et ont été tuées par balles dans leur résidence au Cap-Haitien, avons-nous appris à la rédaction de Vant bèf info (VBI).

Selon des informations recueillies d’une source digne de confiance, les 2 policières ont été identifiées sous les noms de Lilian Mukansonera et Aimee Nyiramudakemwa et elles étaient « Assistant inspecteur de police (AIP) » au sein de la UNPOL.

« Les deux AIP ont été tués par balles à l’intérieur de leur résidence au Cap-Haitien par des assaillants non encor

Drapeau des Nations unies

Drapeau des Nations unies

e identifiés, le 29 décembre 2015 », a précisé notre source qui affirme que la police du Rwanda, la Minustah et la PNH ont ouvert une enquête afin d’élucider les circonstances entourant ce double meurtre et de trouver les meurtriers.

À rappeler que le commandant militaire de la Minustah, le général brésilien Urano Teixeira Da Bacellar, a été retrouvé mort le 7 janvier 2006 dans sa chambre d’hôtel à Port-au-Prince (Capitale d’Haïti).

Vant bèf info (VBI)

Le Naturalisme Bar