Haïti-Nations Unies : Le Secrétaire général de l’ONU se dit solidaire avec les Haïtiens

Dans un communiqué daté du 11 janvier 2016, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-Moon a déclaré que son organisation est « unie et solidaire avec tous les Haïtiens qui ont perdu des proches » dans la catastrophe du 12 janvier 2010. 6 ans plus tard, le Secrétaire général reconnait qu’Haïti a encore besoin de l’aide relative à cet événement. Il a invité les responsables à s’inspirer de cette catastrophe pour aboutir à « un avenir stable, démocratique et prospère ».   

 

 

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-Moon

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-Moon

Déclaration du Secrétaire général à l’occasion du sixième anniversaire du tremblement de terre en Haïti

 

New York, 11 janvier 2016
Demain [12 janvier], la famille des Nations Unies marquera le sixième anniversaire du tremblement de terre en Haïti et rendra hommage aux plus de 200.000 victimes, dont 102 personnels des Nations Unies, qui ont péri lors de ce tragique événement.

 

Unis et solidaires avec tous les Haïtiens qui ont perdu des proches dans cette catastrophe, nous honorons la mémoire de nos collègues.

 

La voie du redressement et du développement à long terme n’est pas sans difficulté. Beaucoup d’Haïtiens continuent à faire face à de multiples défis liés au déplacement, à l’insécurité alimentaire, et au manque d’accès à l’eau et à l’assainissement. Haïti continue d’avoir besoin de l’aide internationale, et j’appelle par conséquent la communauté internationale à soutenir Haïti dans sa reconstruction et sa marche en avant.

 

Alors que nous rendons hommage aux victimes, la commémoration de cette tragédie doit être une source d’inspiration renouvelée et un appel à s’unir autour d’une vision commune pour un avenir stable, démocratique et prospère pour Haïti. Permettez-moi de réaffirmer l’engagement continu des Nations Unies à soutenir le peuple haïtien dans la réalisation de ses aspirations.

 

New York, 11 janvier 2016

Le Naturalisme Bar