Haiti-Politique : Cent millions de gourdes pour la sécurité présidentielle à l’occasion des 1e et 18 mai

Port-au-Prince, le 19 avril 2017.- Le Ministre de l’intérieur et des collectivités territoriales (MICT), Max Roudolphe Saint-Albin sollicite de son homologue de l’économie et des finances, Jude Alix Patrick Salomon, cent millions de gourdes notamment durant les 1e et 18 mai 2017, avons-nous appris à la rédaction de Vant bèf info (VBI).

Au milieu, le ministre de l’intérieur et des collectivités territoriales

L’objectif de cette somme est de « … couvrir les activités de renseignements et de sécurité durant les périodes avant et après la fête du travail, les activités en rapport à la caravanne présidentielle fixée le 1e mai et les festivités liées à la commémoration du drapeau », lit-on dans dans la lettre du Mict.

 

Celle-ci date du 13 avril 2017 et a été reçue au Ministère de l’économie et des finances (Mef) le 19 avril. « S’assurer de toute filature pouvant déboucher sur des catastrophes regrettables et qui pourraient plonger le pays dans des situations difficiles », a poursuivi ladite lettre.

 

À rappeler que plusieurs versions circulent autour du fait survenu à l’Arcahaie, le 7 avril 2017, en ce qui concerne le cortège présidentiel. D’abord, la présidence a qualifié ledit fait d’attaque terroriste.

 

Ensuite, le président du Sénat, Youri Latortue a reconnu que des individus avaient placé de travers, sur la route qu’empruntait le convoie présidentiel, un véhicule que les forces de l’ordre avaient vite déplacé afin de permettre au cortège de poursuivre sa route.

 

Enfin, le porte-parole adjoint de la PNH avait indiqué que des jets de pierres ont été constatés au moment où des individus protestaient contre le passage du Chef de l’État à l’Arcahaie.

 

Vant bèf info (VBI)

Laisser un commentaire