Haïti-Politique : Jovenel Moise, entre « personnalité troublée » et « mission foutue » ?

Port-au-Prince, le 21 février 2017.- À l’initiative des étudiants (e) de l’Institut d’études et de recherches africaines (IERA), les professeurs Prince Neptune et Lemète Zéphyr ont analysé scientifiquement le discours d’installation du 58e président de la République, Jovenel Moise, a constaté un reporter de Vant bèf info (VBI).

 

D’entrée de jeu, le professeur Prince Neptune a précisé les unités de sens considérées pour le besoin de son analyse. Les termes frères et sœurs, la mission et vision du président, la constante dans l’utilisation du « je » dans le discours de celui-ci et la vision du Chef de l’État sont notamment les unités retenues par l’analyste.

 

D’abord, quand le président parle de frères et sœurs, il s’inscrit dans une logique familiale entre ceux qui font partie de la famille et ceux qui se trouvent hors de la famille. Ce qui s’apparente à l’exclusion et l’inclusion, a expliqué l’un des analystes.

 

Parlant de la mission exprimée par le président, à travers son discours, le professeur a qualifié cette mission d’ « utopique » ou « mission foutue ».

 

Pour preuve, Prince Neptune a noté l’absence de données chiffrées de la part du président qui pourrait dresser un diagnostic de la situation et dire ce qu’il va faire à moyen terme et long terme.

 

« Le président a une personnalité troublée », a affirmé Prince Neptune. Pour asseoir son argumentation, ce dernier a déclaré avoir compté à plus de 17 reprises l’utilisation du « je » dans le discours et l’emploi du « moi » à plus de 14 reprises.

 

C’est le manque de sérénité interne du président qui le pousse à s’exhiber ainsi, a expliqué le professeur qui a ajouté que le Chef de l’État souffre d’exhibitionnisme en matière politique.

 

Pour sa part, le professeur Lemète Zéphyr a retenu, lui, 6 grands thèmes en vue de la réalisation de son analyse. Parmi ces thèmes, nous citons la vision du président, son appel au dialogue, le développement national et le profil du gouvernement.

 

Le professeur Zéphyr se dit étonné de voir que l’État de droit n’a pas occupé une place centrale au niveau du discours d’investiture du président.

 

Le président a déclaré que, sous administration, « la justice ne sera pas utilisée à des fins de persécution politique », pourtant le 1e mandataire de la Nation a un dossier pendant au cabinet d’instruction.  N’est-ce pas une façon pour lui de fuir la justice? S’interroge le professeur.

 

En campagne électorale, le président disait tout le temps qu’il entend mettre ensemble les hommes, la terre, le soleil et les rivières… Lemète Zéphyr a précisé qu’il aimerait bien voir un tel miracle.

 

Dans une phrase qui exprime la vision du président à travers son discours, le Chef de l’État a parlé d’une Haïti prospère, socialement juste et écologiquement responsable. « Vision marche avec objectifs précis, indicateurs définis et budget », s’est désolé le professeur Lemète Zéphyr.

 

Cette conférence s’est terminée par une série de questions / réponses entre les intervenants et les conférenciers. Les membres du comité organisateur ont promis au public de continuer à stimuler le débat au sein de l’université.

 

Vant bèf info (VBI)

Le Naturalisme Bar

2 commentaires

  • jean

    Egri kap maigri ….son véritable perte de temps professeur an gère la. LE W PAS SOUS TERRAIN YAN, OU FORT….OU WE TOUT KOTE W, K FE GOAL.

    Pour moi, le professeur aurait du servir mieux de son notoriété…okasyon raté

    Loll
    kom si poum chita ap swiv youn critik sans proposition?

    Kom.si poum chita ap suiv youn moun kap critike lot la ki DI lap pran soleil dlo etc. Alors que sous yutoube li k fon recherche nan campagne lan, pou we explication mesye a bay. Intervention an tap fe plus sens ak référence.

    Kom si sous base notoriété professeur, tout sal di c amen. Nan ki siècle?

    Kom si sous base fanatik, prof la komanse campagne li la? Nou bouke we chapitre sa Yo

    Samble prof la poko komprann Gouverneur de la rosé? Al chita ak Franck Etienne la explike w prof.

    Sel sa mk DI: en guise de critique ki pas sous anyen, mete ti pion pa w, map met pa m. Ann ede youn lot ak pa l, ansanm nap râle youn souf. Haiti ap bénéficie paske nou sous menm bato. Renmen mesye a ou pas

    Kritik voye monte sa nou wel, tandel pendant 5 ans Mesye rose Yo. Kisa Haïti bénéficié ? Groupe 12, 6, 8, 3 …koz nou tout tan nan chire pit pour rien….

    Professeur ede étudiant Yo, ou kapab.

    Pas fe Yo pedi temps ap tande koze crédit ….temps ale, temps pas tounin.

    Sorry sim direct… Critique constructive mieux avec des exemples… Map 1er moun kap nan salle la.

    Je m’en fou qui est president. Map continue met pion positif pam lan pou Haïti nan nivo pa m.

    Manda président c pou 5 ans. Haiti c pour la vie . prof pas ret pedi temps tankou pil sénateur kitap pense yo tap bloke Matelly Yo. Jodiya pep la bay tout kanet.. Matelly pas président anko. HAITI EXISTE TOUJOU.

    Mwen espère nou komprann…

    • Guersaint Renoix

      mwen felisitew piu sa ou di yo mwen rete kwe si nou jwenn lot grenn haitien tankouw haiti demain an ap netman diferan ak haiti jodi a