Haïti-Politique : Le G-8 condamne la rentrée en catimini de la 50e Législature

Port-au-Prince, le 11 janvier 2016.- 24 heures après la prestation de serment des députés de la 50e Législature, le G-8 (groupe des 8 candidats à la présidence) sort un communiqué de presse pour condamner ce qu’il appelle « une aggravation au processus électoral ».

 

Dans ce communiqué qui porte la signature du candidat malheureux Samuel Madistin, le G-8 condamne

« l’ingérence de la Communauté internationale dans la terre de Toussaint, Dessalines et de Charlemagne Péralte ».

Le G-8 qui prône pour un gouvernement provisoire au lendemain du 7 février prochain, entend poursuivre la mobilisation contre le régime en place.

 

Des membres du G8 lors de la réunion

 

À  rappeler que parmi les 92 députés qui ont prêté serment hier dimanche 10 janvier au parlement haïtien, plusieurs sont issus de ces mêmes partis de l’opposition, dont le G-8, comme OPL, Fanmi Lavalas, Vérité, LAPEH, Pitit Dessalines, etc.
Vant Bèf Info (VBI)

 

La rédaction de Vant bèf info (VBI) soumet à l’attention des lecteurs et lectrices une copie de ce communiqué de presse

 

Communiqué du G-8

Communiqué du G-8

Un commentaire

  • Vetyver

    Ce parlement n’a aucune crédibilité pr nommer un président provisoire .Ceux sont des parle menteurs. HAÏTI mérite mieux que ca. Nos ancêtres doivent se tourner ds leurs tombes, et ne parlons pas de nos héros. J’aimerais savoir pour quel montant d’argent et taxes incluses que Martelly avait acheté ces vendeurs de Patrie.?