Haiti-Politique : « l’État est prêt à accompagner les paysans » dixit Jovenel Moise

Port-au-Prince, le 1e mai 2017.- Le président de la République, Jovenel Moise a lancé, le 1e mai, la caravane du changement dans la localité appelée La Grange, 5e séction communale (Saint-Marc), département de l’Artibonite, avons-nous appris à la rédaction de Vant bèf info (VBI).

Vue partielle de la foule au moment où le Chef de l’État s’adressait aux Citoyens

Selon le président, des employés de l’Organisation pour le développement de la vallée de l’Artibonite (ODVA), du Centre national des équipements (CNE), des ministères de la défense, des Travaux publics, transports et communication (TPTC) et de l’environement sont mobilisés dans le cadre de la caravane du changement.

 

« Il est temps pour que les équipments et mmatériels l’État soient à la disposition du peuple », a déclaré le président Jovenel Moise.

Matériels agricols disponibles pour la caravane

Le ministre de l’agriculture, des ressources naturelles et du développement rural, Carmel André Béliard a présenté les différentes activités qui seront réalisées au cours du déroulement de la caravane.

 

D’entre ces activités, le curage de canaux d’irrigation sur une longueur de 197 km, la mise à la disposition des paysans de l’eau potable et d’un bloc sanitaire moderne, la construction de micro-barages dont 10 par année dans le pays, etc.

 

Les parlementaires Youri Latortue et Cholzer Chancy, respectivement président du Sénat et de la chambre des députés, ont promis d’appuyer les « bonnes actions » que réalise le président de la République.

 

Pour sa part, le maire de Saint-Marc, Nicolas Dorvilus a précisé que le choix du lancement de la caravanne par le Chef de l’État n’est pas un hasard, car ladite commune représente « 1/3 des espaces cultivables du pays. »

 

Le maire en a profité pour rappeler que ce n’est pas la première fois, dans l’histoire du pays, que des présidents de la République annoncent de grands événements dans le département. Pour preuve, il a pris l’exemple des présidents Jean Pierre Boyer et Paul Eugène Magloire.

 

Vant bèf info (VBI)

Le Naturalisme Bar