Haiti-Politique : Le ministre de la culture et de la communication rappelé à l’ordre…

Port-au-Prince, le 30 mars 2017.- La Conférence épiscopale d’Haiti (CEH) rappelle au nouveau ministre de la culture et de la communication, Limond Toussaint qu’il est interdit d’exercer son ministère sacerdotale.

 

« … nous informons que le père Limond Toussaint, prêtre du diocèse de Jacmel et actuellement ministre de la culture et de la communication est objet d’un décret de « suspense a divinis », en date du 23 mars 2017… »

 

En effet, la conférence épiscopale en a profité pour saisir « cette occasion pour rappeler aux membres du clergé qu’ils sont tenus d’observer les dispositions du canon 285 du code de droit canonique de 1983 ».

 

Cette note est signée de l’évêque des Cayes et président de la CEH, le Cardinal Chibly Langlois.

 

Des démarches effectuées auprès du ministre de la culture et de la communication afin de recueillir sa version des faits se sont révélées vaines.

 

Vant bèf info (VBI)

Le Naturalisme Bar