Haiti-Politique : Quand la PNH présente ses excuses au sénateur Jean Renel Séntus

Port-au-Prince, le 5 juillet 2016.- La Direction générale de la Police nationale d’Haiti a, dans une lettre datée du 5 juillet 2016, présenté ses excuses au 1e sénateur de l’Ouest, Me Jean Renel Sénatus.

 

Ce, après que des agents de la PNH basés dans le Sud aient demandé au parlementaire de « descendre son véhicule au cours d’un contrôle de routine… »

 

« La Direction générale de la Police nationale d’Haiti, au-delà des mots, vous adresse ses sincères regrets pour le malencontreux incident survenu dans la matinée du lundi 4 juillet à l’entrée de la ville des Cayes… », a déploré le Directeur général a.i de la PNH.

 

D’autant plus, le commandant en chef de la police a reconnu que « cet incident survient à un moment où des policiers sont constamment agressés et tués ».

 

Aussi, explique-t-il qu’un « véhicule aux vitres teintées avec des plaques de location leur aurait mis la puce à l’oreille. Ce qui peut-être ne leur pas donné le temps d’identifier votre auguste personne », a reconnu Michel-Ange Gédéon.

 

Le Directeur général a.i de la PNH en a  profité pour reconnaître que « le comportement des policiers à votre égard était inaproprié au regard de la constitution et des lois de la République.

 

Michel-Ange Gédéon dit espérer « également que ce regrettable incident ne ternira pas le bon climat de travail et les liens fraternels qui existent entre le Parlement et la Direction générale de la PNH…

 

En conclusion, le Directeur général a.i de l’institution policière a réitéré ses excuses au sénateur Jean Renel Sénatus et prie celui-ci de croire à « ses sentiments respectueux ».

 

Vant bèf info (VBI)

Un commentaire

  • Marco

    Quels liens fraternels qui existent entre le Parlement et la Direction générale de la PNH, monsieur le Directeur général de la PNH, l’AGPNH je ne pense pas que le Sénateur est aussi imbécile que vous pour ne pas comprendre ce petit jeu..