Haiti-Prison : Le gouvernement condamne une mutinerie provoquée à la prison de l’Arcahaie

Port-au-Prince, le 22 octobre 2016.- Le gouvernement dit « condamner avec la plus grande fermeté les incidents survenus à la prison civile de l’Arcahaie » qui a été la « cible d’une mutinerie provoquée par des individus lourdement armés ».

 

Dans un communiqué de presse, publié le samedi 22 octobre 2016, le Chef du gouvernement affirme avoir donné « au ministre de la justice les instructions claires afin de prendre toutes les mesures nécessaires pour remédier à cette situation inacceptable ».

 

« Des unités de l’Unité départementale de maintien d’ordre (UDMO), du Corps d’intervention et du maintien d’ordre (CIMO), et du SWAT sont sur place pour sécuriser les lieux et mettre les fauteurs de troubles hors d’état de nuire » a précisé ledit communiqué.

 

En conclusion, ce dernier a ajouté que le « Gouvernement demande à tous les riverains de la zone de collaborer avec les autorités policières, de faire preuve de vigilance, et de suivre avec attention toutes les instructions de la police actuellement en opération dans la zone ».

 

À rappeler que le Premier ministre,également ministre de la défense et président du Conseil supérieur de la police nationale (CSPN), est actuellement aux États-unis où il participe à une rencontre sur la situation d’Haiti à New York. Durant son absence, l’intérim est assuré par le ministre de la justice et de la sécurité publique, Me Camille Edouard Junior.

 

Vant bèf info (VBI)

Le Naturalisme Bar