Haiti-Protestation : La route nationale numéro 2 encore bloquée aujourd’hui

Port-au-Prince, le 16 août 2017.- Des habitants de la commune de Gressier ont entrepris ce matin une serie de protestations, dans le cadre d’un conflit de delimitations territoriales entre les communes de Gressier et de Leogâne, a rapporté le correspondant de Vant bèf info (VBI) basé dans la région.

Le sous-commissariat installé à Laferonney

Ces protestataires ont brisé des pare-brises et saisi les clés de quelques véhicules qui empruntaient la route nationale # 2, à hauteur de Gressier notamment dans les zones de Santo et La Coline.

 

Aussi, ont-ils dénoncé l’installation d’un sous-commissariat (réalisé à l’aide d’un conteneur) dans le quartier dénommé « Laferonney ». Selon les protestataires, le sous-commissariat en question doit être placé dans la commune de Gressier et non à Léogane.

 

Pour l’instant (4:15 p.m.), un haut dispositif de sécurité se trouve dans la zone. Cependant, il reste difficile de traverser la commune de Gressier en voiture, car il existe un embouteillage monstre dans cette commune.

 

Vant bèf info (VBI)

Le Naturalisme Bar