Haïti – Protestations « Non aux élections du 24 janvier ! » crient des étudiants

Des étudiants ont érigé des barricades de pneus enflammés et lancé des pierres, dans l’aire du Champs de mars, cet après-midi, pour protester contre le scrutin prévu pour ce  dimanche. La police riposte en lançant des gaz lacrymogènes.

Une barricade de pneus enflammés en face de la barrière principale de la Faculté de droit, à Port-au-Prince

Une barricade de pneus enflammés en face de la barrière principale de la Faculté de droit, à Port-au-Prince

Port-au-Prince, le 20 janvier 2016.- Une situation de panique règne actuellement (1:10 p.m.), dans l’aire du Champ de mars, à Port-au-Prince, où des étudiants de l’Université d’État d’Haïti (UEH) protestent contre la réalisation de l’élection présidentielle et des législatives complémentaires prévues pour ce dimanche 24 janvier 2016, avons-nous appris à la rédaction de Vant Bèf Info (VBI).

Des barricades de pneus enflammés, de grosses pierres ainsi que d’autres objets encombrants ont été déposés sur la chaussée. La circulation d’automobiles et de piétons est difficile, a expliqué un témoin à notre rédaction.

Des parents, des élèves et autres Citoyens qui se trouvaient dans la zone ont dû faire l’expérience de s’abriter pour ne pas être victimes, suite aux jets de pierres.

Certains agents de la PNH ont délimité un périmètre de sécurité que les automobilistes ne devraient pas franchir. D’autres tentent de maîtriser la situation en faisant usage de gaz lacrymogènes.

Vant Bèf Info (VBI)