Haïti-Sécurité : « Le kidnapping n’est pas de retour », croit le Directeur général de la police

Port-au-Prince, le 1e mars 2016.- Lors d’un point de presse visant à installer le nouveau Directeur central de la police administrative (DCPA) dans ses fonctions, le Directeur général de la Police nationale d’Haïti (PNH), Godson Orélus a déclaré que « le kidnapping n’est pas de retour dans le pays », a constaté un reporter de Vant bèf info (VBI).

 

« Le kidnapping de Florence Laraque, le 23 février dernier, a permis de démanteler l’un des derniers gangs qui opéraient à Wharf Jérémie (quartier situé au Nord de la Capitale) », a déclaré le commandant en chef de l’institution policière.

 

Cependant, Godson Orélus a reconnu que des cas de kidnapping ont été recensés à Port-au-Prince et ses environs au cours de ces derniers jours. « Les quelques rares kidnappings réalisés dans le pays ont été planifiés et exécutés par des individus qui vivaient avec leur victime », a-t-il précisé.

 

En invitant la population à la prudence, Godson Orélus a donné la garantie aux citoyens et citoyennes que la police ne vas pas rester les bras croisés. Selon le DG de la PNH, la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) a déjà retracé la plupart des présumés kidnappeurs qui seront déférés bientôt par devant la justice.

 

Au terme de cette intervention sur le kidnapping, le Directeur général de l’institution policière en a profité pour annoncer un point de presse le mardi 1e mars en cours, à la DCPJ, où la PNH va faire le point sur les présumés kidnappeurs arrêtés…

 

Vant bèf info (VBI)