Haïti-Tension : Quand la violence reprend ses droits à Port-au-Prince

Port-au-Prince, le 11 février 2016.- Des individus qui se faisaient passer pour des étudiants ont incendié un autobus appartenant à la Commission nationale des marchés publics (CNMP) ce jeudi en début d’après-midi, à l’Avenue Christophe (Port-au-Prince), non loin de la Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif (CS/CCA), avons-nous appris à la rédaction de Vant bèf info (VBI).

Vue partielle de l'autobus incendié

Vue partielle de l’autobus incendié

 

 

Joint au téléphone par l’un de nos rédacteurs, l’une des deux personnes qui se trouvaient à bord de cet autobus a déclaré qu’elle « a eu la vie sauve de justesse », car ces individus s’acharnaient sur le véhicule avec une violence inouïe…

 

« Les individus susmentionnés étaient très menaçant. Ils nous ont intimé l’ordre de descendre le bus et par la suite ils ont mis le feu au véhicule attaché au service de la CNMP », a déploré cet employé qui était visiblement sous le choc.

Des étudiants à la rue Saint-Honoré, près de la faculté d'Ethnologie

Des étudiants à la rue Saint-Honoré, près de la faculté d’Ethnologie

Parallèlement, des étudiants de la Faculté d’Ethnologie ont éparpillé des chaises à l’Avenue Magloire Ambroise, en face de la barrière principale de ladite faculté.

 

Ainsi, entendent-ils réclamer la réalisation des élections au sein de l’Université d’État d’Haïti (UEH), la levée de la grève à l’UEH et un consensus entre les acteurs politiques dans le processus visant à désigner un président provisoire à la tête du pays.

 

Vant bèf info (VBI)