Haïti.- Un policier a tiré sur un agent de CIMO pour une affaire de nouriture

Une vive discussion entre deux agents de la Police Nationale d’Haïti (PNH) pour l’achat d’un plat de fritures s’est tournée en une scène de « Far west ».

image

Les deux policiers, Saintilus Jean-Baptiste qui est un agent issu de la 25ème promotion de l’institution policière, et l’autre dont l’identité n’est pas encore connue et qui est attaché au Corps d’Intervention et de Maintien d’Ordre (CIMO),  étaient venus acheter de la nourriture, hier soir, devant les barques d’une marchande très réputée à la rue Oswald Durant, non loin de la Faculté de Médecine et d’Ontologie. D’un coups les deux agents entament une vive discussion autour de qui, doit on servir en premier.

L’agent du CIMO aurait frappé l’autre policier, avons nous appris.

Saintilus Jean Baptiste, en réaction, a dégainé son arme à feu sur l’agent du CIMO qui aurait reçu 5 projectiles. La victime a été transportée d’urgence à l’hôpital pour recevoir les soins que nécessite son cas et pour l’heure sa vie ne serait pas en danger.

Le policier « fautif » se trouve entre les mains des enquêteurs de la PNH pour les suites que de droit.

Il est à préciser, entre autres, que les deux agents étaient en civil et l’incident s’est déroulé après le match de football entre Haïti et Panama, au Stade National Sylvio Cator.

Vant Bèf Info

Le Naturalisme Bar