Haïti-Université : Le Recteur de l’UEH dénonce la « prise d’assaut » du rectorat par des étudiants

Des étudiants occupent de force le rectorat de l’Université d’État d’Haïti (UEH). Suite au refus de ces étudiants d’évacuer le bâtiment après avoir dialogué avec deux professeurs et avocats de l’université, à l’intérieur du rectorat, Jean Vernet Henry les appelle à libérer cet espace qui « abrite des biens de l’État », entre autres.

 

Le Recteur de l'UEH (au milieu) accompagné des Vice-recteurs à la recherche, Fritz Deshommes (à droite) et aux affaires académiques, Jean Poincy

Le Recteur de l’UEH (au milieu) accompagné des Vice-recteurs à la recherche, Fritz Deshommes (à droite) et aux affaires académiques, Jean Poincy

Le Recteur de l’Université d’État d’Haïti dénonce ce qu’il appelle une prise d’otage du bâtiment logeant le Rectorat de l’Université d’État d’Haïti (RUEH), à la ruelle Rivière (Port-au-Prince), avons-nous appris à la rédaction de Vant bèf info (VBI).

 

En conférence de presse ce matin, Jean Vernet Henry affirme que depuis le 5 janvier 2016 un groupe d’étudiants associés à d’autres individus ont fait irruption au local du RUEH.

 

Ainsi, ont-ils profité pour « exercer des pressions psychologiques sur des employés (e), casser des parebrises de véhicules garés sur la cour du rectorat et commettre d’autres dégâts à l’intérieur de cet espace », a indiqué Jean Vernet Henry.

 

« Le Conseil exécutif de l’UEH rappelle que le Rectorat est un bâtiment public qui abrite des biens de l’État, des documents administratifs et financiers importants et des dossiers académiques qui concernent le passé, le présent et l’avenir de toute la communauté universitaire », a précisé le Recteur Jean Vernet Henry à travers un communiqué distribué aux journalistes.

 

Abordant la motivation de ces étudiants dans le cadre de cette affaire, le Recteur a précisé que tout a commencé par la grève des membres du personnel administratif de l’UEH qui réclamaient une augmentation de salaires, leur intégration au sein du Conseil de l’UEH et une amélioration des conditions de travail au sein de ladite université.

 

Au cours de cette conférence, le Recteur Jean Vernet Henry en a profité pour préciser qu’il n’a pas l’intention de rester à la tête de l’UEH à la fin de son mandat qui arrivera à terme le 31 mars 2016.

 

À signaler que le Recteur était accompagné des vice-recteurs aux affaires académiques et à la recherche, respectivement Jean Poincy (ex candidat à la présidence) et Fritz Deshommes. Des professeurs et cadres du Rectorat de l’UEH ont également été remarqués à cette conférence de presse.

 

Vant bèf info (VBI)

 

 

 

Le Naturalisme Bar

Un commentaire

  • il faut un changement dans ce système corrompu, nous avons besoin un pays, un pays dans lequel la generation avenir devrait respirer un air de paix et d’honneur tous ceux ne peuvent réaliser que par une bonne éducation.
    nous sollicitons un départ pacifique dans un bref délai ce régime malfaiteur a la tête de l’UEH.
    CHC-UEHL