Haïti/Dossier Guy Phillipe:Le Parlement insiste, le Ministre fuit …

Le Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique, Me Camille Édouard Junior (à gauche) et le Directeur Général de la PNH, Michel-Ange Gédéon (à droite)

Le Sénat invite une fois de plus le Ministre Camille Édouard Junior pour ce mercredi 18 janvier 2017, sur le dossier de Guy Philippe, a appris Vant Bèf Info.

L’arrestation suivie de « l’extradition » du sénateur élu de la Grand’Anse, Guy Philippe, est-elle un dossier si compliqué pour le Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique, Me Camille Édouard Junior ? 

Le Ministre accusé d’avoir signé l’acte « d’extradition » ou de « transfert » de l’ex-chef des rebelles du mouvement de 2004, vers les États-Unis d’Amérique a déjà esquivé deux invitations des parlementaires. 

L’une du Sénat de la République pour le 6 janvier dernier et une autre de la Chambre des Députés pour le mardi 17 janvier 2017. Les deux invitations n’ont pas été honorées par le Ministre Édouard.

Répondra-t-il à cette troisième ? Selon la correspondance qui lui a été adressée, à l’initiative de la commission de Justice et de sécurité et de la défense nationale du Grand Corps, Maître Camille Édouard Junior devra se faire accompagner du Directeur Général de la Police Nationale d’Haïti, du directeur central de la Police Judiciaire et du Secrétaire D’état à la Sécurité publique. 

Outre l’affaire de Guy Philippe,  les débats porteront autour  « des mesures de sécurité adoptées pendant la période des festivités precarnalesques et des carnavals proprement dits », précise cette correspondance envoyées au Garde des sceaux de la République. 

Vant Bèf Info

Le Naturalisme Bar