Haïti/Infrastructures : Bientôt un nouveau pont sur la route 9

Construction d’un pont provisoire sur la route 9 qui sera opérationnel d’ici juin 2016.

Le Ministre des Travaux Publics Transports et Communication, ingénieur Jacques Evelt Éveillard, vient d’annoncer, ce mercredi 13 avril 2016, la construction d’un pont provisoire sur la route 9, (dans la localité de Duvivier, commune de Cité Soleil), en remplacement de celui effondré le 18 mars dernier, a appris Vant Bèf Info.

image

Photos d'archives du pont de la route 9, lors de son effondrement le 18 mars 2016

Ce pont provisore qui devra être opérationnel d’ici juin 2016, sera en métal et érigé au même endroit que le précédent en attendant la construction d’un autre définitif, a expliqué le ministre.

Le directeur des travaux publics, ingénieur Alfred Piard, a, de son côté, précisé que le gouvernement japonais est prêt à financer la construction d’un pont définitif et que des appels d’offres ont déjà été lancés à cet effet.

Le pont définitif sera en béton précontraint, de 93 mètres de longueur et de 11,30 mètres de largeur. Il comprendra deux voies et chacun des trottoirs mesurera 1,50 mètres, selon les précisions techniques du directeur des travaux publics.

L’ancien pont mesure 60 mètres mais, le prochain définitif sera plus long afin de faciliter l’écoulement des eaux. Car selon, l’ingénieur Piard, le débit des crues est de 1650 mètres cubes par seconde.

Le ministre Éveillard dit avoir passé des instructions auprès de la direction des transports du MTPC pour que les spécialistes attachés à cette direction effectuent des visites d’inspection sur tous les ponts se trouvant sur le territoire national. Ceci, avant la période cyclonique qui débute le 1er juin, eu égard à la fragilité de notre environnement.

Au lendemain de l’effondrement du pont de Duvivier, sur la route 9, la circulation des véhicules était très difficile sur la route nationale # 1, qui devenait la principale voie reliant le Sud et Port-au-Prince  à une partie de l’Ouest et la région Nord du pays.

Pour soulager les calvaires  des conducteurs qui ont du passer des heures immobilisés dans des embouteillages très monstres, les techniciens du MTPTC ont créé un passage à gué mais qui peut être difficile d’accès si la rivière devenait en cru.

Dire que la saison cyclonique s’approche !

Vant Bèf Info