Haïti/Politique : Le Président Jovenel Moïse hué au Cap-Haïtien

Mardi 15 Aout 2017.- Le Président de la République, Jovenel Moïse, a été chahuté dans la deuxième ville du pays par un groupe de personnes.

En effet, dans le cadre de sa tournée dans le Nord du pays, le Chef de l’État a fait un petit tour dans la zone de la place publique en passant à l’Archevêché du Cap-Haïtien, le lundi 14 août 2017, en prélude à la fête patronale de la Notre Dame de l’Assomption, célébrée tous les 15 Août.

A sa sortie, un groupe d’individus qui étaient massés sur la place publique scandaient des propos hostiles à son endroit. « Aba Jovenel » criaient les protestataires qui accusent le Chef de l’Etat de les avoir trahis, a appris la rédaction de Vant Bèf Info (VBI).

Le Président Jovenel Moïse semblant vouloir s’enquerir des biens fondés de ce mouvement, s’est dirigé vers les protestataires pour leur parler. Ces personnes ont fait la sourde oreille et auraient même refusé les salutations du 1er mandataire de la nation exprimées par des sollicitations de poignées de mains, selon les témoignages d’un riverain.

Une vidéo relatant la scène circule sur les réseaux sociaux.

Un revers subi par le Président de la République Jovenel Moïse dans le Nord après avoir procédé, en compagnie de la première dame Martine Moïse, à l’inauguration d’une Unité de dialyse médicalisée, à l’OFATMA du Cap-Haïtien en vue de renforcer le système de santé publique dans le pays.

Après Port-au-Prince et les Cayes, c’est la troisième unité de dialyse implantée dans le pays par le Président Moïse.

Après ce camouflet, le Chef de l’Etat s’est dirigé à Plaine du Nord où il a participé à la commémoration du 226ème anniversaire de la Cérémonie du Bois Caïman qui s’est déroulée le 14 Août 1791.

Vant Bèf Info

 

 

 

 

Le Naturalisme Bar

Un commentaire