Haïti/Politique:Désaccord au Parlement haïtien, pas d’accord sur le mandat de Privert

Une séance marathon. L’incertitude politique persiste. Les parlementaires n’arrivent pas à trouver un consensus. La séance en Assemblée Nationale au parlement haitien est pour la troisième fois avortée, a constaté Vant Bèf Info.

image

Prévue pour 11:00 am, le mardi 28 juin 2016, la séance a démarré après six heures du soir, à plus de sept heures de temps de retard, avec la présence de 88 députés et 20 sénateurs.

D’abord les parlementaires n’arrivent pas à s’entendre sur un ordre du jour. Les débats se déroulent d’une façon houleuse. La remise ou non de l’écharpe présidentielle est l’un des noeuds gordiens.

La séance est interrompue à plusieurs moments sur demande de « huit clos » de certains parlementaires. Vers minuit, le bureau de l’assemblée nationale a octroyé une suspension de séance afin de permettre aux différents blocs de discuter sur un document d’entente.

Vers 3 heures du matin, du mercredi 29 juin, sénateurs et députés commencent à reprendre siège. Puis après l’appel nominal, à 3:30 am, le président de l’Assemblée nationale, Cholzer CHANCY, annonce que la séance est en continuation. Le quorum étant infirmé par des sénateurs du groupe minoritaire dont : Youri Latortue, Carl Murrat Cantave, Edwin Zenny, Hervé Fourcan et Onondieu Louis.

C’est la troisième tentative de réaliser une assemblée nationale, après 14 et 21 juin, en vue de statuer si oui ou non Jocelerme PRIVERT restera le Président provisoire de la République. Le mandat de ce dernier est arrivé à terme depuis le 14 juin dernier, selon l’accord du 5 février 2016.

Vant Bèf Info