Haïti/Politique: »Je continuerai à assumer mes responsabilités de Chef d’Etat … » dixit Président Privert

En marge d’un conseil des ministres tenu ce 15 juin, au Palais National, le Président provisoire de la République, Jocelerme Privert, s’est adressé à la nation en annonçant qu’il continue à assumer la fonction présidentielle en attendant la décision de l’Assemblée nationale, a appris Vant Bèf Info  (VBI).

image

« J’encourage mes anciens collègues parlementaires à assumer pleinement leur responsabilité …. Je me rends disponible pour les décisions de l’Assemblée nationale…  » a déclaré le Président Privert qui dit être encore attaché à l’accord du 6 février 2016.

Ce dernier qui fixe la durée de son mandat à 120 jours. Le mandat est arrivé à terme depuis le 14 juin dernier. A cela, l’ancien président du Sénat de la République a fait savoir qu’il avait initié avant l’échéance dudit mandat, un ensemble de consultations avec des acteurs de la société afin de trouver une solution, de garder un climat de stabilité et de sécurité dans le pays, avons nous appris à la rédaction de Vant Bèf Info.

Le Chef de l’Etat a, toutefois, critiqué, le communiqué portant les signatures du président de la Chambre des Députés, Cholzer CHANCY, et du vice-président du Sénat, Ronald LARECHE, au nom du bureau de l’Assemblée nationale, qui dit constater la fin de son mandat. Le président Privert a, par ailleurs, salué, les marques de soutien reçues d’autres parlementaires, tout en promettant de faire tout ce qui est en son possible pour aider le pays à passer cette étape.

« La situation est sous contrôle ! » a t-il lâché tout en ajoutant que son mandat est l’organisation des élections.
Pour lui, le processus électoral va de bon train et lance un appel à tous les acteurs de rien faire qui puisse entraver le processus électoral. Aussi, se prononce-t-il contre un remaniement du calendrier électoral.

« Personne de peut prendre le risque de laisser le pays retourner dans l’instabilité, dans la violence … et de se réveiller le 7 février 2017, sans des autorités légitimement élues « , a affirmé le numéro 1 de l’Exécutif qui appelle, entre autres, le gouvernement Jean-Charles et toutes les autorités de continuer à remplir leur fonction.

Vant Bèf Info

Le Naturalisme Bar