Haïti/Politique:Manifestation politique interdite sur la voie publique, dixit le Ministre de la Justice

Maître Camille Édouard Junior, d’un ton fort, a déclaré ce matin, mercredi 23 novembre 2016, sur les ondes d’une station de la capitale, que toutes les manifestations politiques sont interdites sur toute l’étendue du territoire en attendant la proclamation officielle des résultats du premier tour du scrutin du 20 novembre dernier. 

Photo d’archives

Le ministre de la justice et de la sécurité publique dit avoir passé des instructions formelles à la Police Nationale d’Haïti (PNH) afin de garantir l’ordre et la sécurité publique et de sévir contre tous les fauteurs de troubles et de les conduire par devant la justice. 

Depuis le lendemain des élections, des individus qui se réclament du parti politique Fanmi Lavalas, ont manifesté dans certaines zones de la capitale en faveur de la candidate à la Présidence, Docteur Maryse Narcisse. 

De telles manifestations qui s’accompagnent de scènes de violence, de casses et de désordre. 

Des journalistes qui ont essayé de couvrir ces mouvements des partisans de Lavalas ont déclaré avoir été agressés par les manifestants. 

Le Garde des Sceaux de la République dit « condamner avec forces toutes les menaces et les actes d’intimidation enregistrés ces derniers temps ».

Aussi, invite-t-il, les candidats et leurs partisans à garder leur calme et à ne pas enfreindre les prescriptions du décret électoral.

Vant Bèf Info