Haïti/Post-Elections:Président Privert pourrait être mis en accusation par la Chambre des Députés

Le député Rony Célestin (à gauche) le président provisoire Jocelerme Privert (à droite)

Mercredi 28 décembre 2016.- Le député Rony Célestin menace de mobiliser plusieurs de ses collègues parlementaires afin d’entamer au niveau de la Chambre Basse une procédure de mise en accusation du Président provisoire de la République, Jocelerme Privert, au cas où il y aurait des turbulences dans le pays après la publication des résultats définitifs des élections prévue pour ce jeudi 29 décembre 2016.

64 députés de la 50ème Législature seraient prêts à parapher l’acte de mise en accusation contre le Chef de l’Etat, a fait savoir, ce mercredi 28 décembre 2016, le Député Célestin qui est un opposant faroche au pouvoir en place.
Le Député du Parti Haïtien Tèt Kale (PHTK) rendra le gouvernement en place responsable des actes de violences qui pourraient en subvenir après la publication des résultats définitifs des joutes du 20 novembre dernier. 
Le représentant de Cerca La Source au Parlement demande, en ce sens, au Premier Ministre Enex Jean-Charles en sa qualité de chef du Conseil Supérieur de la Police Nationale (CSPN), au Directeur Général de l’institution policière, Michel-Ange Gédéon, au ministre de la Justice et de la Sécurité Publique, Me Camille Édouard Junior de garantir l’ordre et la paix publique dans le pays dans le cadre de la conjoncture post-électorale. 

Vant Bèf Info 

Le Naturalisme Bar