International – France : Christiane Taubira quitte le gouvernement français

 

La ministre de la Justice française, Christiane Taubira a donné sa démission du gouvernement français et est remplacée par le député du Parti socialiste (PS) et représentant de la commission des lois, Jean-Jacques Urvoas.

L'ex ministre de la justice française Christine Taubira

L’ex ministre de la justice française Christine Taubira

Port-au-Prince, le 27 janvier 2016.- « Je quitte le gouvernement sur un désaccord politique majeur; je choisis d’être fidèle à mes engagements, à mes combats. Fidèle à nous, tel que je nous comprend », a déclaré la garde des Sceaux de la République française, Christiane Taubira.

 

« Ce fut pour moi un immense honneur d’être garde des Sceaux, en particulier sous l’autorité de ce président de la République, François Hollande », a-t-elle ajouté lors d’une conférence de presse relative à sa démission de ce gouvernement dirigé par Manuel Valls.

 

Selon des informations rendues publiques par l’Élysée, à travers son porte-parole, Stéphane Le Foll, le désaccord majeur dont parle Christiane Taubira se situe au niveau de la « réforme de la déchéance de nationalité » initiée sous la présidence de François Hollande.

 

Le porte-parole a affirmé que le président de la République a déclaré « qu’il avait accepté sa démission (de la Garde des Sceaux) car dans le débat qui s’engage, il doit y avoir une cohérence dans l’action » et une « éthique collective » pour tous les membres du gouvernement.

 

Selon l’Agence France presse (AFP), la démission de Christiane Taubira a été prise en compte depuis le samedi 23 janvier 2016. Une source proche de François Hollande a déclaré, selon l’agence susmentionnée, que « le président de la République, le Premier ministre et la garde des Sceaux en étaient arrivés samedi – avant le départ du chef de l’Etat pour l’Inde – à la conclusion commune et partagée que la cohérence devait conduire au départ de Christiane Taubira du gouvernement ».

 

Au cours de cette conférence de presse, Christiane Taubira a rendu hommage aux personnels judiciaires et pénitentiaires. Elle en a profité pour rappeler que le budget de la Justice a « augmenté de 450 millions d’euros en trois ans », et que les effectifs ont augmenté chez les élèves magistrats.

 

Le Président français a tenu à exprimer à Christiane Taubira « sa reconnaissance pour son action ». Selon un communiqué émanant de l’Élysée, elle a « mené avec conviction, détermination et talent la réforme de la Justice et enjoué un rôle majeur dans l’adoption du mariage pour tous ».

 

Vant bèf info (VBI)

Le Naturalisme Bar