L’opposition ne lâche pas le béton

Haïti/Politique/Manifestation

L’opposition politique continue de demander dans les rues le départ du pouvoir en place.

image

Pour leur 4ème jour consécutif, les partisans et sympathisans de l’opposition politique manifestent, ce lundi 25 janvier 2016, dans les rues de la capitale, pour continuer d’exiger, disent-ils, le départ du Président Michel Joseph Martelly et la formation d’un gouvernement de transition en vue de poursuivre le processus électoral, à appris Vant Béf Info (VBI).

Balai en main, les manifestants disent « vouloir netoyer les rues et le pays de ce qui lui est de mauvais ».

La manifestation qui se déroulait jusqu’à vers 3:45 pm pacifiquement allait connaitre un autre tournant sur la route de Nazon. Les manifestants ont erigé des pneus enflammés et des barricardes dans les rues et ont, entre autres, forcé des conducteurs de véhicule (motocyclette et voiture) croisés sur leur passage, à leur procurer de l’essence en vue de mettre le feu.  Des marchands qui menaient leur activité commerciale sur les trottoirs ont vite vider les lieux.

De Nazon, la manifestation met le cap vers le Carrefour de l’aéroport.

A noter la présence des agents de la Police Nationale D’Haïti (PNH), qui par moment, sont dépassés par la situation.

Après la manifestation d’aujourd’hui les initiateurs annoncent une pause avant de retourner sur le béton ou pour définir d’autres stratégies dans le cadre de leur bataille.

Vant Bèf Info

Le Naturalisme Bar

Un commentaire