Michel Ange Gédeon visite les policiers cantonnés dans le nord d’Haïti.

Police Nationale d'Haiti

 

Accompagné du commissaire de police de la Mission des Nations Unies en Haïti (MINUSTAH), le brigadier Pierre Louis Monchote, Michel Ange Gédeon directeur général de la police nationale d’Haïti effectue une visite éclair au Cap-Haitien a constaté un reporter de Vant Bèf Info.

 

Cette visite s’inscrit dans le cadre du retrait total des casques bleus de l’ONU dans le nord d’Haïti le 15 juin prochain. Lors de cette tournée éclair dans la base de l’unité départementale de maintien de l’ordre (UDMO), anciennement quartier général de la MINUSTAH au Cap-Haitien, le commandant en chef de la police haïtienne a mis l’accent sur le transfert de compétence et d’expérience des policiers onusien à leurs homologues haïtiens.

 

Aussi, le défi de la gestion de la flotte des véhicules de la police haïtienne a été abordé. Monsieur Gédeon a plaidé pour une nouvelle méthode calqué sur celle des Nations Unies en la matière, plus efficace selon lui.

 

A noter que tous les véhicules des Nations Unies en Haïti sont doté de dispositif de traçage, de géolocalisation, de limitation de vitesse et de communication appelé « Car Log »

 

Il poursuit pour affirmer la  volonté de l’institution policière de ne pas refaire l’expérience du passé pour un retour express des casques bleus après leur départ d’Haïti en le 15 octobre 2017.

 

Je suis venu pour m’assurer que le dispositif sécuritaire est prêt pour prendre le relai au départ de la MINUSTAH a-t-il dit devant les journalistes locaux venus couvrir la visite.

 

Par ailleurs, le chef de la police a salué le travail considérable des casques bleus dans les domaines de la sécurisation et la construction d’un climat de paix en Haïti.

 

Vant Bèf Info

 

 

 

 

Le Naturalisme Bar