Bye Bye MINUSTAH. Bienvenue MINUJUSTH !

 

La Mission des Nations Unies pour l’Appui à la Justice en Haïti (MINUJUSTH) remplacera la MINUSTAH en octobre 2017 avons-nous appris à la rédaction de Vant bèf info (VBI).

 

Le Conseil de sécurité des Nations Unies prend la décision charnière de fermer la MINUSTAH au 15 Octobre 2017 et d’établir une nouvelle mission focalisée sur l’état de droit.

 

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a décidé le 13 Avril 2017 de fermer le 15 Octobre 2017 la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en Haïti (MINUSTAH). La composante militaire de la Mission se retirera graduellement entre aujourd’hui et le 15 octobre tandis que seront réduits le personnel de la police des Nations Unies et les tâches civiles. Cette décision démontre la reconnaissance des progrès accomplis au regard de la stabilisation en Haïti, dont l’aboutissement pacifique du processus électoral et le retour à l’ordre constitutionnel avec l’investiture du 58ème Président de la République de Haïti le 7 Février 2017.

 

La résolution 2350 du Conseil de sécurité, adoptée à l’unanimité, prévoit également l’établissement d’une nouvelle mission, réduite, la Mission des Nations Unies pour l’appui à la justice en Haïti (MINUJUSTH). Le mandat de la MINUJUSTH se concentrera sur l’état de droit, le développement de la police, les droits humains  ainsi que l’exercice de bons offices et du plaidoyer afin de soutenir le gouvernement d’Haïti dans la consolidation de la stabilisation des acquis et  leur pérennisation.

 

La MINUJUSTH sera établie pour un période initiale de six mois, du 16 Octobre 2017 au 15 Avril 2018. La nouvelle Mission sera composée d’un maximum de sept Unités de police constituées déployées dans cinq départements ainsi que 295 officiers de police individuels. Cette composante de la police dans sa forme réduite assistera la Police nationale d’Haïti (PNH) à sauvegarder les acquis sécuritaires des dernières années et fournira un soutien opérationnel à la PNH dans la mise en œuvre  de son plan de développement stratégique  2017/21.

 

La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies (RSSG), Sandra Honoré, se réjouit de travailler étroitement avec les autorités haïtiennes et les secteurs clefs du pays durant les six prochains mois afin d’assurer une transition durable de la MINUSTAH à la MINUJUSTH jetant les bases d’une stabilité et d’une sécurité pérennes, et initiant une réorientation de la stabilisation vers le renforcement institutionnel et le développement.

 

“Nous nous réjouissons également de travailler étroitement avec les Etats Membres dans leur partenariat avec le Gouvernement et le peuple haïtien, lequel apporte un soutien continue au pays, afin qu’Haïti puisse pleinement saisir cette opportunité et entamer un nouveau chapitre de son histoire » a conclu la RSSG.

Un commentaire

  • Anonyme

    Je souhaite que la reconstruction de notre palais soit faite par des ing & des firmes haïtiens car notre palais nous avons besoin que se soi nous qui travaillons ça va garantir nos familles et autres.
    A plus