La MINUSTAH cède la place à la MINUJUSTH

Port-au-Prince, le 16 octobre 2017.- Hier dimanche 15 Octobre a marqué la fin de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en Haïti, MINUSTAH après 13 ans sur le territoire haïtien.

 

Ils sont plusieurs compatriotes à commenter sur la fin de la Mission onusienne en Haiti. Si certains y voient un « ouff » de soulagement à ce qu’ils appellent « occupation », d’autres par contre croient que durant ces 13 années la MINUSTAH a apporté une forme de stabilité dans le pays puisque la présence des Casques Bleus onusiens dans le pays a empêché des coups-d’État.

 

La MINUSTAH s’en va en laissant un pays pauvre avec des mères dont les enfants ne connaitront jamais leur père ou du moins leur géniteur (car plusieurs Casques Bleus onusiens ont, durant leur mission en Haiti, engrossé plusieurs femmes). Elle part sans que justice soit rendue pour des jeunes gens des 2 sexes ayant été victimes de viol de la part de ces Casques Bleus (on se souvient du jeune Johnny Jean dont le viol collectif a été filmé par ces mêmes soldats uruguayens de la MINUSTAH) … sans oublié le choléra qui a été introduit par des Casques Bleus népalais et qui a causé la mort de près de 10,000 personnes sans compter le nombre de personnes (par centaines de milliers) contaminées à chaque saison de pluie.

 

Même si l’ancien Secrétaire des Nations Unies, Ban ki Moon a officiellement reconnu l’année dernière l’implication des Casques Bleus népalais dans la propagation du choléra en Haiti et a présenté des excuses, est-ce que cela ramènerait en vie les milliers de victimes sans qu’elles soient dédommagées?

 

Aujourd’hui lundi 16 Octobre, la MINUJUSTH prendra officiellement la relève. Est-ce que cette Mission dont l’objectif est de renforcer le système judicière en Haiti, donnerait justices à ces personnes opprimées qui réclament justice pour les atrocités dont elles ont été victimes ces dernières années des Casques Bleus onusiens ?

 

L’avenir dira le reste …

 

Vant Bèf Info (VBI)

Le Naturalisme Bar

2 commentaires

  • Julia Brown

    Un assassin n’a pas interet a voter pour le retablissement de la guillotine et tenant compte de cela, l’ONU n’a aucune raison de retablir la justice en Haiti. D’ailleurs, quelle honte! Meme la justice nous est offert en don? Allons!

  • KARLINE BANKHEAD

    ALLEZ AU DIABLE. ET REMPORTEZ AVEC VOUS LE CHOLLERA, L’HOMOSEXUALITÉ

    NO TURNING BACK , F U