Haiti-Politique : Moise Jean Charles accuse le président Jovenel Moise de corruption et de blanchiment

Trou du Nord, le 14 août 2017.- En visite aujourd’hui 14 août dans le département du Nord-Est d’Haïti, Moïse Jean Charles, ancien candidat malheureux lors de la dernière présidentielle haïtienne remet en question le sérieux de l’actuel président haïtien.

 

À l’occasion de la fête de la Notre-Dame beaucoup de politiciens sont dans la région. Moise Jean Charles ne fait pas exception. Chemise bleu oxford, casquette jaune, c’est un Moise Jean Charles décontracté qui dit venir visiter « sa région, ses amis, parents ceux qui l’ont voté et surtout la ferme agricole Agritans SA ».

 

Dans une vidéo postée sur la page Facebook d’un de ses bras droits, l’ancien homme fort de Milot, Moise Jean Charles fustige ce qui selon lui n’est qu’une vaste opération de corruption. « La soi-disant ferme agricole a englouti plus de 10 millions de dollars américains du Fond de développement industriel (FDI), de la Banque populaire haïtienne (BPH) ainsi que du Ministère de l’économie et des finances (MEF) », a-t-il déclaré.

 

Dans cette vidéo d’une minute et 30 secondes, et sur fond d’un terrain défriché avec quelques bananiers mourant en arrière-plan, Moise Jean Charles fustige «l’arnaque» selon lui vendu par l’actuel président Jovenel Moise.

 

 

Selon Moise Jean Charles, l’actuel président Jovenel Moise lui aurait volé des informations confidentielles lorsqu’il était son conseiller au sénat de la république.

 

Vant bèf info (VBI)

Le Naturalisme Bar