La résolution « Guy Philippe » transmis au Chef de l’État

Port-au-Prince, le 30 mars 2017.- Le bureau du Sénat a transmis au président, Jovenel Moise, la résolution du Sénat condamnant la prise de corps suivie de la déportation du sénateur élu de la Grand’Anse, Guy Philippe, avons-nous appris à la rédaction de Vant bèf info (VBI).

 

Cette résolution a été votée par l’Assemblée des sénateurs au cours d’une séance plénière, le 15 mars 2017. Le vote de ladite résolution s’était soldé par 19 voix pour sur 24 sénateurs présents à la séance.

 

À rappeler que le sénateur élu, Guy Philippe a été arrêté le 5 janvier 2017, à Pétion-ville (Est de Port-au-Prince), puis remis à des agents de la « Drug enforcement administration » (DEA).

 

Actuellement, le sénateur est détenu dans une prison aux États-Unis en attendant son jugement prévu pour le début du mois de mai 2017.

 

Vant bèf info (VBI)

 

Un commentaire

  • nou menm nan RAACPAH nou mande
    jis kilè pèp la ap sot kò l’anba depite ak senatè souf nan tyou ki ret bèkèkè pou jis kounya nan chanm nan